2019 - Portugal - Porto - Jour 6

Villes
Découverte de Porto. Immersion de 12 jours entre Football, la ville de Porto et sa région. 
 
Parcourt du 7 juin 2019

Résumé du jour

Le mettre d'hôtel du restaurent "Portucale Restaurant" m'a conseillé deux plats typiques de Porto, des incontournables. La Francesinha et les tripes à la Porto. Donc il m'indiqua le lieu où l'on mange la Francesinha. Le café Santiago. C'est un peu épicé, y plein de truc dedans, voir dans le menu, un œuf le recouvre et arrosé d'une sauce que seul le restaurant connaît la recette. Une fois bien repus et abreuvé par de la bière portugaise, qui en passant est délicieuse, je repartis pour le périple de cette journée. Toujours à pied, partant du plus haut sommet de Porto, j'allais au point le plus bas de Porto ou de Gaïa, soit au bord du fleuve du Douro. La cathédrale est belle et domine bien le quartier de Ribeira proche du pont Dom-Luis qui à une particularité, en haut, le métro désert Gaïa, avec une rue piétonne de chaque côté et en bas une route avec 2 trottoirs. Donc j'ai emprunté la voie supérieure qui dessert Gaïa et le monastère da Serra do Pilar qui domine cette belle région. Depuis le pont ont voix bien les rives de Porto, Ribeira et Gaïa où sont les caves de la région de Porto. Vous vous rappeler où étaient les supporters et les touristes, ben ils sont tous en bas. Ce qui génère vraiment une foule danse, trop danse à mon goût. Du tourisme pur. En empruntant le pond par le bas, on arrive directement dans la vielle ville de Ribeira. Un truc qui m'a choqué, c'est que la plupart des maisons en contre bas sont ou on été en ruine. Et pour faire jolie, comme dans une maquette de train électrique, il rénove les murs, les fenêtres et le toit et hop on a un joli décor non habité. Mais ca fait jolie sur une photo. À Gaïa, il y a un funiculaire et un petit télécabine qui vous remonte au niveau du métro et en haut du pont. Aujourd'hui, à Ribeira, il y a tous les supporters anglais qui boive des tonnes de bière et qui chante pendant des heures des champs patriotiques du monde du football. Il n'y avait pas un Portugais du reste, je ne sais pas comment ça a fini, mais vue les sirènes de la police, ça a du chauffer un peu. Voilà, j'ai fait ma chèvre pour remonter et retourner à l'hôtel au sommet de porto. @+

Visites du jour

Restaurent Santiago

Il y a deux spécialité à Porto, Francesinha et les tripes à la porto. Dans ce restaurant au 226 Rua de Passos Manuel on y mange de merveilleux Francesinha. Fondé officiellement en 1959, le Café Santiago aura ouvert ses portes bien avant, dans les années trente. Au fil du temps, il a subi plusieurs rénovations profondes, de sorte qu'il ne reste presque plus rien de sa décoration d'origine. En 1978, M. Fernando Pereira et M. Isabel Ferreira, propriétaires actuels, ont commencé à établir des liens avec le Santiago Cafe en explorant le magasin de tabac qui y existait. En 1993, ils acquièrent l'ensemble de l'établissement, donnant une nouvelle vie à l'espace. Francesinha Santiago® a toujours été notre principale référence. Elle est le fruit du développement et de la perfection de la typique Francesinha de Porto par des membres dévoués de la famille Pereira. Des ingrédients soigneusement sélectionnés, des procédés de confection 100% artisanaux uniques et la sauce spéciale si réputée et délicieuse, dont la recette constitue un secret de famille bien gardé, donnent à Francesinha Santiago® la référence la plus importante de la gastronomie de Porto et du Portugal. 

Cathédrale de Porto

La construction de la cathédrale commence vers 1110. Porto est cependant siège épiscopal depuis au moins le vie siècle. Ce premier édifice, de style roman, a été plusieurs fois modifié. Il n’en garde pas moins un caractère roman. Loggia baroque sur le flanc gauche Vers 1333 la chapelle funéraire de Jean Gordo fut ajoutée. Le sarcophage surmonté de son gisant est décoré des bustes des apôtres à droite et gauche du Christ (Cène). Jean Gordo est un chevalier hospitalier qui fut au service du roi Denis I. Le cloitre attenant à la cathédrale date de la même époque gothique (xive siècle). Il était sans doute achevé lorsque fut célébré dans la cathédrale le mariage de Jean I avec la princesse Philippa de Lancastre (1387). L’aspect extérieur de la cathédrale est modifié durant l’époque baroque. En 1732, l’artiste et architecte italien Niccoló Nasoni ajoute une large loggia baroque sur le flanc gauche de la cathédrale. En 1772, un nouveau portail baroque remplace l’ancien, et les coupoles des tours sont modifiées.

Pont Dom-Luís

Le Pont Louis Ier est l'un des ponts situé sur le Douro au Portugal, reliant Porto à Vila Nova de Gaia. Construit entre 1881 et 1886 par l'ingénieur Théophile Seyrig, disciple de Gustave Eiffel, il ressemble beaucoup au Pont Maria-Pia, situé plus en amont, mais possède un tablier inférieur supplémentaire pour la circulation routière. Il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Monastère da Serra do Pilar

Le monastère de la Serra do Pilar ou monastère de Saint-Augustin de la Serra do Pilar (XVIe-XVIIe siècles) est situé sur une élévation surplombant le fleuve Douro, appelée Serra do Pilar , située dans la paroisse de Santa Marinha, en bordure de la ville de Porto . commune de Vila Nova de Gaia , dans le district de Porto , au Portugal . Le monastère de Serra do Pilar était de sexe masculin et appartenait à l' ordre de saint Augustin . Sa construction a commencé en 1538 et s'est poursuivie au cours des siècles suivants, au cours de plusieurs étapes de construction qui ont considérablement modifié la conception initiale. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des bâtiments les plus remarquables de l'architecture européenne classique en raison de sa valeur architecturale exceptionnelle et du caractère unique de son église et de son cloître , à la fois circulaires et de même taille. L'église a été classée monument national en 1910; en 1935, la salle du chapitre, le réfectoire, la cuisine, la tour et la chapelle sont classés bien d'intérêt public. En 1996, le monastère de Serra do Pilar a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO , ainsi que le centre historique de Porto, et classé monument national.

Quartier de Ribeira

Le quartier de la Ribeira est l'âme de Porto, classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 1995. Visiter les vieilles ruelles médiévales du quartier de la Ribeira est incontournable. La Ribeira rassemble non seulement la majeure partie des plus beaux monuments de la ville comme la cathédrale, la gare Sao benito et la Torre dos clerigos mais c'est aussi à cet endroit qu'est née la ville et où demeure l'âme de Porto. La promenade, au coeur de ces petites rues médiévales, vous offrira de belles découvertes. La visite de la vieille ville se mérite. Il faut s'aventurer dans les rues pavées pour pouvoir admirer les anciennes maisons se dressant sur deux ou trois étages aux charmes typiques du Portugal et grimpant sur la colline de Pena Ventosa A voir: La cathédrale, le Palais de la Bourse, la gare Sao Benito, l'église Sao Francisco

Mes photos

Mes liens

Read 186 times