2019 - Portugal - Porto - Jour 5

Published in Sports

Découverte de Porto. Immersion de 12 jours entre Football, la ville de Porto et sa région. 
 
Parcourt du 6 juin 2019

Résumé du jour

Jour de tempête, 60 km/h de vent et de pluie sur Porto. Donc je suis parti en mode survie en direction de l'atlantique. Je choisis un point qui est le "Jardim da Rotunda da Boavista". En regardant un peu à gauche et à droite, je m'aperçois que Porto est dés fois un peu en ruine, que ça descend toujours et que la montée est proche. Que les rues sont presque toujours recouvertes de pavé et que la pluie et l'absence de touriste fait ressortir leurs dessins. La premier pub anglais que j'ai trouvé. Dommage pour eux, ca sera la Hollande que je supporterais. Puis soudain au loin, j'aperçois un grand palmier qui orne la place. Je vois sur la carte qu'il y a un grand cimetière, je me dis que comme je suis à coté, pourquoi pas le visité. En y allant d'autres bâtiments plus ancien sont à l'abandon et un autre, ancien, est agrandie par une structure très moderne, avec un certain charme, je l'avoue. En entrant dans le cimetière, j'avais l'impression de rentrer dans une ville. Il y a des grands "immeubles", des "parcs" avec des pigeons qui se "régale", des grands "lotissements" très serrée de petites "maisonnettes" et d'autre plus riche avec plus d'espace. De grandes allées fleuries et surtout des fleurs partout. Certains tombeaux avec leurs entrées avec des rideaux, on se croirait dans l'entrer d'un domaine. En continuant vers la grande salle omnisports de Porto "Pavilhão Rosa Mota", on voit bien la barrière entre les riches et les pauvres. Je suis même tombé dans une ville fantôme au cœur de porto. Puis, plus je m'approche du complexe et plus cela devient riche. En fait, c'est un peu notre "Collony" de Genève, mais il a fallu encore quelques minutes pour me rendre compte de cette richesse. D'autres oiseaux mangent tranquillement sans se soucier des quelques touristes qui se promènent. On m'a dit qu'il le rénovait. J'entendis un chat miaulé, mais en fait, c'était le cri d'un pan avec ca belle parure à la chasse d'une femelle. Certaines images montrent le vent qui balaie les rues du parc. D'autres oiseaux mangent tranquillement sans se soucier des quelques touristes qui se promènent. Puis la révélation de cette richesse. Une vue imprenable sur le Douro et sur Gaia. Ce parc est joli, car il y a plusieurs niveaux avec plusieurs jardins. Bravant le vent et pluie, je décidais de rentrer, mais l'église de "Trinity Church" me tendait la main pour un moment au sec et sans vents. Voilà une journée de tempêtes qui me parait assez familière à Porto. @+

Visites du jour

Jardim da Rotunda da Boavista

Le jardin Rotunda da Boavista est situé sur la place Mouzinho à Albuquerque - plus connue sous le nom de "Rotunda da Boavista" - dans la ville de Porto , au Portugal . Depuis 1876 , le rond - point abrite la foire de São Miguel qui y avait été transférée de Cordoaria . La décision d'aménager la place et d'ériger au centre un obélisque commémorant la guerre de Péninsule - le Monument aux héros de la guerre de Péninsule - avait été prise quelques années avant la création de la République. À la fin du XXe siècle , le Jardim da Rotunda hébergea la Foire du livre de Porto pendant plusieurs années et fut un centre important des festivals de Sanjoaninas. Plus récemment, il a été réaménagé dans le cadre de la construction de la Casa da Música. Le même régénération a été suivie par des architectes Siza et Souto Moura. 

Pavilhão Rosa Mota

Le Pavilhão Rosa Mota - anciennement Pavilhão dos Desportos - est situé dans les Jardins du Palácio de Cristal , paroisse de Massarelos , dans la ville de Porto , au portugal. C'est un bâtiment en forme de baldaquin semi-sphérique, projet de l'architecte José Carlos Loureiro .Le palais original , inauguré en 1865, a été construit sur l' inspiration du London Crystal Palace . Il a été démoli en 1951 pour construire le nouveau bâtiment conçu par l'architecte José Carlos Loureiro. En 1952, toujours avec la voûte incomplète, a été réalisé dans le pavillon des sports , le Championnat du monde de Roller Hockey , dans lequel le Portugal allait gagner. Au fil des ans, le pavillon des sports a accueilli non seulement des parties de hockey sur patins à roulettes , mais également des parties de badminton , basketball , handball , volleyball , boxe , judo , gymnastique , patinage , escrime , football en salle , haltérophilie , tennis , tennis table , escalade , etc. Il y a également eu diverses activités écréatives et culturelles, telles que spectacles musicaux, théâtre, cirque, congrès et expositions, etc. Comme son prédécesseur, le Crystal Palace , également pavillon des sports, a accueilli de nombreuses foires de la Industrial Association Portuense . En 1991, le pavillon Rose Mota a été nommé en l'honneur de l'un des athlètes les plus illustres de Porto. Actuellement, le bâtiment est en cours de classement.

Trinity Church

L' église de la Trinité est une église de la ville de Porto au Portugal située à Praça da Trindade, derrière le bâtiment de l' hôtel de ville de Porto. Il a été construit tout au long du XIXe siècle , selon le projet de l'architecte Carlos Amarante (qui est enterré dans cette église). L'église a été ouverte au culte le 5 juin 1841. On dit qu'il y avait là une vision de la Sainte Trinité, et les anges chantant le Tantum Ergo Sacramentum, le devin et taumaturga Guilhermina, qui avait aussi des visions de Notre - Dame (à Bent, Argoncilhe ). Dans la chapelle principale se détache le large panneau du peintre José de Brito , représentant le baptême du Christ .

Mes photos

Mes liens

Read more...
Subscribe to this RSS feed